Comment installer une micro station d’épuration ?

Toute maison rejette des eaux polluées (eaux de cuisine, eaux grises, eaux noires) qui sont à la base de maints problèmes environnementaux et sanitaires. Il est donc important de traiter ces eaux soit par un réseau d’épuration collectif, soit par un dispositif individuel. Si vous ne faites pas partie de la population bénéficiant du réseau d’assainissement collectif, alors il faut procéder à l’assainissement individuel ; et ce, à travers l’installation d’une micro station d’épuration. Cette installation est assez simple, mais peut s’avérer complexe si l’on ne sait pas s’y prendre. Savez-vous comment procéder pour réussir l’installation d’une micro station d’épuration ? Sinon, cet article vous donne l’occasion d’en savoir plus.

Procédure de mise en place de la micro station d’épuration

Une micro station d’épuration est un système d’épuration individuel qui consiste à traiter et assainir les eaux vannes et grises des habitations qui ne sont pas raccordées au système d’assainissement collectif.

Pour bénéficier du bon fonctionnement et de la durabilité d’une micro station, il faut bien l’installer. Cette installation se fait suivant une procédure bien définie comportant plusieurs phases. Voici ci-dessous les phases les plus importantes :
  • le terrassement ;
  • la pose de la station ;
  • le raccordement des canalisations de l’installation ;
  • l’installation et le raccordement de la partie électrique ;
  • le remblayage.

En effet, le terrassement est la phase primordiale et la plus importante de l’installation de la station, car c’est à ce moment qu’il faut préparer le terrain. Si le terrain devant recevoir la station d’épuration est mal préparé, alors l’installation ne saurait être viable. Un terrassement efficace consistera alors à définir exactement l’emplacement de la future micro station, à installer et à prévoir les canalisations. Pour ces dernières, vous pourrez prévoir une petite pente (1 %) sur les canalisations d’entrée et de sortie.

Après les prévisions de canalisations, il faut poser la station. Mais, avant cela, il est important de calculer la profondeur de la fouille pour pouvoir creuser. Pour faire ce calcul, deux éléments doivent être pris en compte, à savoir : la hauteur totale de la cuve et la distance séparant le sommet et le fil d’eau arrivé. Faites votre calcul et creusez la fouille. Pour être plus sûr dans vos calculs, sollicitez l’aide d’un spécialiste.

Vous pouvez maintenant poser votre dispositif d’épuration. Mais, tâchez de mettre d’abord du sable (10 à 20 cm) au fond de la fouille avant de poser la station.

Raccordez ensuite un tuyau PVC à votre station mise en place. Il reste à installer la partie électrique de la station.

Installation de la partie électrique de la station

L’installation électrique consistera à utiliser des câbles électriques qu’il faudra tirer jusqu’à la station. Vous pourrez par exemple utiliser un câble 3x15mm², si la longueur de votre dispositif est en dessous de 15 mètres. Si cette longueur excède, vous pourrez plutôt utiliser un câble électrique 4×1, 5 mm². Dans tous les cas, faites toujours appel à un spécialiste pour vous faire les installations électriques de votre station. Ceci vous mettra à l’abri des chocs électriques.

Terminez l’installation de votre station par un remblayage avec du sable.

Matériel nécessaire pour l’installation

Comme tout dispositif, l’installation d’une micro station d’épuration demande que l’on prépare obligatoirement le matériel nécessaire. Pour ce faire, il vous faudra disposer de gants, de pelles, d’un tuyau d’arrosage et d’une gaine électrique de 40 mm de diamètre. Aussi, aurez-vous besoin d’un niveau, d’un tuyau PVC, de fils électriques, d’outils de protection, d’un râteau, d’une colle PVC, etc.

Les tuyaux PVC que vous devez utiliser doivent normalement avoir un diamètre de 100 mm (en entrée de la cuve comme en sortie). Ce sera à vous-même de définir la longueur en fonction de l’ampleur et du diamètre de votre dispositif.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply